Des études de modélisation ont prédit que divers niveaux de perte d`espèces résulteront de ce changement climatique futur, allant de 0% à > 50% de toutes les espèces actuellement connues [3]. Résultats). Là encore, les analyses ici supposent principalement que les principales conclusions de ces études antérieures n`étaient pas erronées. Toutes les espèces marines incluses ici étaient des animaux tempérés, mais il n`y avait pas de différence significative dans les fréquences d`extinction entre les milieux marins et terrestres lorsque seuls les animaux tempérés étaient comparés (p = 0. Ainsi, une espèce peut subir un décalage de gamme, mais sans extinction locale, ce qui devrait limiter cette source de partialité de publication. Leurs relations sont toujours contestées; le groupe jumeau à tous les autres animaux pourrait être le Porifera ou le CTENOPHORA, qui, comme le Porifera manquent de gènes Hox, important dans le développement du plan corporel. Des études pilotes peuvent être utilisées pour évaluer la perturbation environnementale potentielle du travail sur le terrain et des études de suivi peuvent être utilisées pour surveiller le succès de l`étude et les effets néfastes causés aux animaux. Bon nombre des principes et des techniques utilisés pour réduire le nombre d`animaux utilisés dans la recherche biomédicale sont applicables à la recherche sur la faune. Beaucoup de phylums animale apparaissent d`abord dans les fossiles au cours de l`explosion cambrienne, à partir d`environ 542 millions ans, dans des lits tels que le shale de Burgess. Lorsque les dates d`étude ont été supprimées, aucune variable n`était significative. Il y a une tension entre le rôle des animaux comme compagnons pour les humains, et leur existence en tant qu`individus avec des droits propres. Fait important, les études peuvent documenter les décalages globaux de gamme mais n`ont pas besoin de constater que les populations de bord chaud qu`elles ont examinées avaient des extinctions locales. Les résultats montrent que des extinctions locales liées au climat ont déjà eu lieu chez des centaines d`espèces, dont 47% des 976 espèces étudiées.

Ils sont diploblastiques, n`ayant que deux principales couches germinales, l`ectoderme et l`endoderme. Vous aimeriez penser que c`était une évidence en ce que si une entreprise consomme les matières premières pour ses produits d`une manière qui n`est pas durable, alors inévitablement il finira par se mettre hors de l`entreprise», a déclaré Barrett. Les animaux dans les deux phylums ont des tissus distincts, mais ceux-ci ne sont pas organisés en organes. Plus précisément, les décalages globaux de l`aire de répartition peuvent inclure des contractions des plages aux «bords chauds» des gammes d`espèces (i. Dans ce cas, les réponses possibles de l`espèce sont les suivantes: (i) subissent des décalages de niche, de sorte que les changements de niche réalisés par l`espèce pour incorporer ces nouvelles conditions climatiques (e. Deuxièmement, de nombreuses espèces sont déjà confinées aux îles, aux péninsules et aux sommets montagneux, où la dispersion à des latitudes ou élévations plus élevées peut ne pas être possible (e. Par exemple, il n`a pas été possible de comparer l`effet des climats tropicaux et tempérés sur les organismes marins ou dulcicoles, puisque seules les espèces marines et dulcicoles tempérées étaient incluses ici.